L'électro­déposition :
un procédé additif de très haute précision

Comment fonctionne le procédé d'électro­déposition ?

Une matrice est recouverte d'un matériau photosensible ?. L'image des pièces à fabriquer est transférée au travers d'un outillage photographique sur la matrice par une opération d'insolation ? ?. Après développement de cette image ?, une électrolyse permet de faire migrer les atomes de la matière retenue pour constituer les pièces à fabriquer ?. Ces pièces sont ensuite décollées de la matrice ?.

Ce procédé permet d'atteindre des précisions inégalées. Les tolérances sont de +/- 3 µm pour une épaisseur de 3 à 80 µm. En électroformage, il est possible de réaliser des ouvertures plus fines que l'épaisseur de la matière. Pour des applications optiques, nous effectuons également des traitements de surface noirs sur une ou deux faces.

Exemple 1 découpe chimique
Mire optique
Épaisseur 50µm
Fente 60µm
Traitement noir une face
 
Exemple 2 découpe chimique
Grille optique
Épaisseur 25µm
Barreau 90µm
Ouverture carrée 110µm
Traitement noir une face
Exemple 3 découpe chimique
Masque d'évaporation
Épaisseur 30µm
Barreau 100µm
Exemple 4 découpe chimique
Codeur
Épaisseur 15µm
Barreau 70µm

Pourquoi faire appel à l'électro­déposition ?

  • Un procédé additif qui permet de construire la pièce atome par atome garantissant ainsi une précision micrométrique inégalée
  • La possibilité de réaliser des formes extrêmement complexes, des barreaux ultrafins et des ouvertures de très petite taille
  • Une technique offrant une absence totale de bavure, d'amorce de rupture et de zone affectée thermiquement
  • Des outillages photographiques peu coûteux
  • Une grande flexibilité en cas de modification de la pièce
  • Des délais de réalisation courts
  • Un procédé réalisable en nickel ou en cuivre avec la possibilité d'y associer un traitement noir optique

Quel sont les atouts de l'électrodéposition par rapport à d'autres procédés ?

A côté de l'électrodéposition et de la découpe chimique, il existe d'autres procédés de découpe des métaux : la découpe laser, l'emboutissage, la découpe au fil ou encore celle au jet d'eau. Certains procédés conviennent à des feuillards très fins et d'autres à des tôles plus épaisses. Les uns sont compatibles avec la production en grande série, les autres sont plus adaptés pour des faibles volumes. La précision et la qualité de découpe varient également d'une technique à l'autre. L'électroformage offre une précision hors pair et une qualité de découpe parfaite. Aucun autre procédé ne permet de réaliser des ouvertures aussi petites.

Filtre
Épaisseur 30µm
Barreau 100µm
Ouverture carrée 400µm
Fente optique
Épaisseur 110µm
Fente 100µm
Traitement noir deux faces

Afin de vous faciliter le choix du procédé le mieux adapté à votre besoin, nous avons établi un tableau qui permet une comparaison rapide entre les six différents procédés de fabrication en résumant les avantages et inconvénients de chaque technique selon quatre critères : la quantité des pièces à produire, l'épaisseur du métal, la qualité de découpe et la précision obtenue. Outre une excellente qualité de découpe, l'électrodéposition offre la meilleure précision sur métaux fins (nickel et cuivre) et une grande flexibilité pour des volumes allant du prototype à la série.

Quantité Electro-déposition Découpe laser Outil à suivre Découpe au fil
par
électroérosion
Découpe jet d'eau Découpe chimique
Prototype ou petite série
TRÉS ADAPTÉ
TRÉS ADAPTÉ
NON ADAPTÉ
ADAPTÉ SUIVANT
NOMBRE
D'OUVERTURE
TRÉS ADAPTÉ
TRÉS ADAPTÉ
Moyenne série
TRÉS ADAPTÉ
ADAPTÉ
NON ADAPTÉ
ADAPTÉ SUIVANT
NOMBRE
D'OUVERTURE
ADAPTÉ
TRÉS ADAPTÉ
Grande série
ADAPTÉ
PEU ADAPTÉ
TRÉS ADAPTÉ
PEU ADAPTÉ
PEU ADAPTÉ
ADAPTÉ
Matière Electro-déposition Découpe laser Outil à suivre Découpe au fil
par
électroérosion
Découpe jet d'eau Découpe chimique
Compatibilité matière fine
OUI
NON
OUI
NON
NON
OUI
Compatibilité matière épaisse
NON
OUI
OUI
OUI
OUI
MOYENNE
Matière dure
SEULEMENT
NICKEL ET CUIVRE
COMPATIBLE
PAS TOUJOURS
COMPATIBLE
PAS TOUJOURS
COMPATIBLE
PAS TOUJOURS
COMPATIBLE
COMPATIBLE
Qualité de découpe Electro-déposition Découpe laser Outil à suivre Découpe au fil
par
électroérosion
Découpe jet d'eau Découpe chimique
Bavures
SANS
AVEC
AVEC
AVEC
AVEC
SANS
Amorces de ruptures
SANS
SANS
AVEC
MOYENNE
MOYENNE
SANS
Zones affectées thermiquement
SANS
AVEC
SANS
AVEC
SANS
SANS
Précision et
flexibilité
Electro-déposition Découpe laser Outil à suivre Découpe au fil
par
électroérosion
Découpe jet d'eau Découpe chimique
Précisions standard
(% de l'épaisseur matières)
+/- 5%
+/- 5%
+/- 10%
+/- 10%
+/- 25%
+/- 10%
Finesse des barreaux
TRÉS ADAPTÉ
PEU ADAPTÉ
PEU ADAPTÉ
PEU ADAPTÉ
ADAPTÉ
TRÉS ADAPTÉ
Modifications de forme
FACILE
FACILE
CHER
ET DÉLAI LONG
FACILE
FACILE
FACILE